Parcoursup 2019 : le guide des dates et des nouveautés

Mis à jour : 31 janv. 2019


Aujourd’hui jeudi 20 décembre signe l’ouverture de la plateforme Parcoursup. L’équipe Scylla vous dévoile son guide des dates pour 2019 :

20 décembre au 22 janvier :

La première étape se veut avant tout informationnelle et permet de se faire une meilleure idée de ce qui peut être attendu à l’entrée de l’enseignement supérieur. Cette ouverture précoce permet notamment de découvrir les différentes filières accessibles, leurs critères d’entrée ainsi que les dossiers de candidature correspondants. Un éclairage sur les débouchés professionnels de chaque filière est également proposé. La grande nouveauté est le rajout de mots-clés dans le moteur de recherche, afin d’aider l'élève dans sa recherche de formation.

22 janvier au 14 mars :

La seconde étape permet l’ouverture d’un dossier de candidature sur le site. Il est important de préciser qu’il n’est possible d’ouvrir qu’un seul dossier par candidat. Il est alors possible d’ajouter des vœux jusqu’ au 14 mars, date butoir.

14 mars au 3 avril :

Cette étape est celle de la confirmation. Les élèves devront confirmer chaque vœu mais ont aussi la possibilité de compléter leur dossier avec les différents documents demandés (CV, bulletins, projet de formation motivé).

3 avril au 15 mai :

La troisième étape ne concerne pas directement les élèves mais les commissions d’examens de vœux. Ces dernières ont jusqu’au 15 mai pour traiter les demandes des candidats et d’en estimer la cohérence, en fonction de leurs capacités scolaires. Il existe, par ailleurs, un outil dit « d’aide à la décision » qui permet à ces commissions de classer les différentes candidatures. Enfin, le rang des candidats, pour chaque filière, est déterminé par un algorithme qui va ordonner les demandes sur toute la France, en fonction d’un certain nombre de critères, tels que les quotas acceptés par type de bac, pour les boursiers…

15 mai au 19 juillet :

La dernière étape est la phase de réponse aux candidats (à noter qu’il y aura une interruption du 17 au 24 juin, pendant les épreuves écrites du baccalauréat). Il s’agit de la phase de réponse aux candidats, qui seront alors fixés sur leurs vœux. Il est, toutefois, possible que cette étape se prolonge au-delà du 19 juillet (elle s’était terminée le 5 septembre l’année dernière). Le Ministère de l’Enseignement Supérieur estime que les réponses ne dépasseront pas la fin juillet, sans toutefois annoncer de date concrète pour l’instant.



Quels améliorations a souhaité mettre en place le Ministère pour 2019 ?


Lors de son lancement, en 2018, Parcoursup avait été critiqué, notamment au vu de son temps de réponse aux demandes des élèves. La version 2019 se veut surtout rassurante pour cet aspect précis, mettant l’accent sur la vitesse de réponse. C’est d’ailleurs un des aspects les plus mis en avant, les établissements et les étudiants étant désormais priés de donner une réponse avant la date butoir du 19 juillet. Les vœux n’étant plus hiérarchisés et donc tous traités en au même moment, le candidat devrait donc commencer à obtenir des réponses à partir de la mi-mai. Il peut également continuer à attendre d’autres réponses, même si une de ses demandes a déjà été acceptée. Toutefois, à partir de deux réponses positives, le candidat devra renoncer à l’une des deux. De même, dès la formation choisie et validée, il ne sera pas possible pour le candidat de sélectionner d’autres vœux effectués, qui seront donc supprimés et ce, pour libérer au plus vite des places pour d’autres candidats potentiels.

Les changements se situent également au niveau de l’information, via l’amélioration du moteur de recherche qui, comme précisé plus avant, devrait permettre d’obtenir de plus amples informations autour du domaine qui intéresse le candidat. De plus, pour chaque formation, les élèves vont pouvoir comparer le taux de remplissage ainsi que le rang du dernier appelé en 2018, afin de pouvoir estimer leurs chances de réussite pour chacune de leurs demandes.

Une autre nouveauté concerne ce qu’il convient d’appeler les « formations podium ». Sont concernés les élèves qui savent d’emblée dans quelle(s) formation(s) ils souhaitent poursuivre leurs études. Il leur est possible d’indiquer quels vœux ils préfèrent afin de recevoir, une fois acceptés, une réponse automatique, leur permettant d’être au mis au courant le plus vite possible, sans forcément être connectés à leur dossier. Ils pourront, ensuite, procéder rapidement à leur inscription administrative au sein de la formation choisie. Il est important de préciser que cette formation podium n’est en aucun cas une obligation.

Il existe, cependant, quelques incertitudes autour de points encore en discussion, un des principaux points discutés concerne le fait d’anonymiser ou non les dossiers des candidats.


© 2023 by  Scylla